lundi , décembre 11 2017
Accueil / Sexualité / La fessée, un atout dans la relation sexuelle

La fessée, un atout dans la relation sexuelle

Qui dit fessée dit fesses ! Le châtiment corporel qui nous a été infligée pendant notre enfance. Une claque ou une série de claque pour nous punir, pour nous faire comprendre la bêtise que l’on a faite. Une fessée est aussi une claque amicale qui eut être donnée par notre entourage. Mais alors, pourquoi la fessée lorsque nous passons à l’acte sexuel ?

La fessée érotique

D’une part, la fessée est utilisée dans les jeux de rôle de dominé-dominant ou l’inverse. Une idée de soumission qui veut que le dominé soit puni. « Tu as été vilain, tu mérites une fessée ». La fessée qui se fait cul nu pour une sensation chaude. Ressentir et même voir des traces sur ses fesses augmente encore plus l’excitation. La fessée n’est pas aussi qu’un objet de soumission. On aime la fessée pour donner plus de piment pendant l’acte sexuel. Se faire fesser, c’est donner plus d’excitation aux partenaires. La fessée pousse à aller encore plus loin et on la réclame souvent.

Comment donner une fessée ?

fesséeEn tant que préliminaire, on peut donner la fessée sur ou entre les genoux. On peut la faire une fois penché sur une chaise ou un canapé ou même sur une table. Pour encore plus de sensation, mettez votre partenaire à quatre pattes sur le lit ou le sol. Mettez sa tête ou son corps entre vos jambes (si vous êtes le dominant). Donnez la fessée à main nue, c’est très sensuel. Vous pouvez aussi le faire avec un objet comme une cuillère en bois ou une raquette. Fessez aussi avec un linge, une serviette ou autre. Certains aiment recevoir la fessée jusqu’au point de vouloir ses fesses rouges virant vers le bleu (mais là, c’est assez grave tout de même). Dans les jeux érotiques, pour bien recevoir une fessée, c’est d’être attaché ou menotté. Pour lus de piquant, faites-vous attaché à un arbre, mais dans un lieu isolé et sécurisé. Ecartez les jambes, tout remontera en vous !

La communication de la fessée

Le jeu érotique de la fessée, c’est de désirer cette fessé. N’importe qui peut la donner. Ne pensez pas directement à une soumission ou à la punition. La fessée est tout simplement physiologique. C’est un fantasme. Il faut savoir que la fessée ne se la donne pas n’importe comment. Il faut s’entendre sur ce point. Provoquer une fessée, c’est tout un art. Cet art c’est la façon de la donner et la façon de la recevoir. Le plaisir n’est pas que physique mais il est aussi cérébral. Certaines personnes prendront la fessée comme une insulte. Demandez à votre partenaire si il ou elle veut bien. Si on vous la demande, donnez-la mais doucement au début ; suivra ensuite selon le désir. Mais n’oubliez pas de poser chacun vos limites.

About vipseduction

À VOIR AUSSI

parents celibataires

La vie des parents célibataires

Parents célibataires : les raisons De nos jours, on rencontre plusieurs parents célibataires. Tous ont leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *